Les instruments

  • La flûte traversière et le piccolo

     

    La flûte traversière, ainsi que le piccolo, sont des instruments à vent de la famille des bois. La flûte traversière partage, avec le piccolo, la méthode de production du son : l’air soufflé est mis en vibration par un biseau disposé à l’embouchure.

     

    Les cours de flûte traversière et de piccolo ont lieu le mercredi.

     

    Flûte traversière
    Flûte traversière

    Piccolo
    Piccolo

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Déborah Broggia, professeur de flûte

    Déborah Broggia, directrice et professeure de flûte

    Déborah Broggia obtient son DEM en 2003 au CNR de Besançon, puis son Diplôme de Perfectionnement au CNR de Strasbourg en 2006, parallèlement à une licence de Musicologie. Elle se perfectionne ensuite en région parisienne et obtient un second diplôme de Perfectionnement au CRR de Bourg-la-Reine en flûte, et un en piccolo au CRD de Clamart dans la classe de Pierre Dumail.

    Elle se produit fréquemment au sein de divers orchestres ainsi qu’en musique de chambre. En plus de Soufflenheim, Déborah enseigne également à l’école de musique de Hoerdt, au Centre Musical de la Krutenau à Strasbourg, ainsi qu’en Franche-Comté, sa région d’origine.

     

  • La clarinette et la clarinette basse

     

    La clarinette et la clarinette basse sont des instruments de musique à vent de la famille des bois caractérisée par leur anche simple. La clarinette soprano (en si♭) est le modèle le plus commun. On utilise souvent la clarinette dans la musique classique et traditionnelle ainsi que dans le jazz.

     

    Les cours de clarinette et clarinette basse ont lieu le vendredi.

     

    Clarinette en si♭
    Clarinette en si♭

    Clarinette basse
    Clarinette basse

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Margot Carles, professeure de clarinette et de saxophone

    Après avoir terminé une Licence de Musique et Musicologie en 2011 et avoir obtenu un Diplôme Universitaire de Musicien Intervenant au CFMI d’Orsay en 2014, Margot Carles obtient un DEM de clarinette avec mention Très bien à l’unanimité. Elle est désormais en Cycle de perfectionnement au CRR d’Aubervilliers-La Courneuve. Margot Carles donne des cours de clarinette depuis 2006, en partie pour des projets comme « Orchestre à l’École » de la Mairie de Paris ou le projet Démos de la Philharmonie de Paris.

    Voir le CV de Margot Carles (PDF)

  • Le saxophone

     

    Le saxophone est un instrument de musique en laiton, qui appartient à la famille des bois, du fait de son anche. Il a été inventé en 1846 par Adolphe Sax, et est rapidement devenu l’un des instruments favoris des musiciens de jazz.

    Il en existe plusieurs sortes comme le saxophone soprano, le saxophone ténor ou le saxophone baryton mais le plus connu reste le saxophone alto.

     

    Les cours de saxophone ont lieu le vendredi.

     

    Saxophone soprano
    Saxophone soprano

    Saxophone alto (standard)
    Saxophone alto (standard)

    Saxophone ténor
    Saxophone ténor

    Saxophone baryton
    Saxophone baryton

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Margot Carles, professeure de clarinette et de saxophone

    Après avoir terminé une Licence de Musique et Musicologie en 2011 et avoir obtenu un Diplôme Universitaire de Musicien Intervenant au CFMI d’Orsay en 2014, Margot Carles obtient un DEM de clarinette avec mention Très bien à l’unanimité. Elle est désormais en Cycle de perfectionnement au CRR d’Aubervilliers-La Courneuve. Margot Carles donne des cours de clarinette depuis 2006, en partie pour des projets comme « Orchestre à l’École » de la Mairie de Paris ou le projet Démos de la Philharmonie de Paris.

    Voir le CV de Margot Carles (PDF)

  • Le trombone

     

    Le trombone est un instrument de musique à vent faisant partie de la famille des cuivres. La particularité de cet instrument est sa coulisse qui permet de jouer les différentes notes. Il y a plusieurs sortes de trombone comme le trombone alto ou le trombone basse mais le plus répandu est le trombone ténor.

     

    Les cours de trombone ont lieu le vendredi.

     

    Trombone ténor (standard)
    Trombone ténor (standard)

    Trombone basse
    Trombone basse

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Léa Mercier, professeure de cuivres

    Léa Mercier s’est passionnée dès son plus jeune âge pour la musique à l’école associative de Brignais. Après son bac, elle s’orienter vers la musique et obtiendra successivement sa licence de musicologie, son DEM de tuba et celui de FM. Depuis 2013, elle s’intéresse de près à la pédagogie en école de musique mais aussi en orchestre à l’école. Coté tuba, elle a fait parti d’un grand nombre d’orchestre de la région lyonnaise (Brass Band de Lyon, Orchestre d’Harmonie du Rhône, Orchestre de l’INSA de Lyon,…).

     

     

     

     

  • La trompette

     

    La trompette est un instrument à vent appartenant à la famille des cuivres. Elle est constituée d’une embouchure, permettant au musicien de souffler et de produire le son, ainsi que de trois pistons. Le piston est un mécanisme qui permet de modifier les notes jouées.

     

    Les cours de trompette ont lieu le vendredi.

     

    Trompette
    Trompette

     

     

    Léa Mercier, professeure de cuivres

    Léa Mercier s’est passionnée dès son plus jeune âge pour la musique à l’école associative de Brignais. Après son bac, elle s’orienter vers la musique et obtiendra successivement sa licence de musicologie, son DEM de tuba et celui de FM. Depuis 2013, elle s’intéresse de près à la pédagogie en école de musique mais aussi en orchestre à l’école. Coté tuba, elle a fait parti d’un grand nombre d’orchestre de la région lyonnaise (Brass Band de Lyon, Orchestre d’Harmonie du Rhône, Orchestre de l’INSA de Lyon,…).

     

     

     

     

     

    Guillaume Buchel, professeur de trompette

    Membre d’une grande famille de musiciens, Guillaume Buchel développe rapidement une grande passion pour la musique et pratique la trompette depuis l’âge de 7 ans. Il fait partie de plusieurs ensemble musicaux : Orchestre d’Harmonie de SoufflenheimJazz Band de HaguenauSouffl’Events… et participe régulièrement à divers projets musicaux de la région. Président de l’association Souffl’Events, Guillaume Buchel coordonne également la partie musicale et technique des projets musicaux entrepris.

     

  • L’euphonium et le tuba

     

    L’euphonium et le tuba sont tous les deux des instruments faisant partie de la famille des cuivres. Le tuba est de loin le plus volumineux des instruments de cette famille. L’euphonium (en réalité un tuba ténor en si\flat) n’est pas à confondre avec un baryton, dont la tessiture est moins grande.

    Du fait de leur taille importante, ces deux instruments sont très adaptés au registre des graves.

     

    Euphonium
    Euphonium

    Tuba
    Tuba

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le cor

     

    Le cor fait également partie de la famille des cuivres. Le musicien qui joue du cor s’appelle le corniste. Il pose une de ses mains dans le pavillon pour soutenir l’instrument et avec l’autre il appuie sur trois palettes pour changer les notes et les hauteurs de sons qu’il produit en soufflant dans l’embouchure.

     

    Cor
    Cor

     

    Les cours d’euphonium, de tuba et de cor ont lieu le vendredi.

     

    Léa Mercier, professeure de cuivres

    Léa Mercier s’est passionnée dès son plus jeune âge pour la musique à l’école associative de Brignais. Après son bac, elle s’orienter vers la musique et obtiendra successivement sa licence de musicologie, son DEM de tuba et celui de FM. Depuis 2013, elle s’intéresse de près à la pédagogie en école de musique mais aussi en orchestre à l’école. Coté tuba, elle a fait parti d’un grand nombre d’orchestre de la région lyonnaise (Brass Band de Lyon, Orchestre d’Harmonie du Rhône, Orchestre de l’INSA de Lyon,…).

     

     

     

  • Les percussions

     

    Un instrument de percussion est un instrument de musique dont le son résulte de la frappe d’une membrane ou d’un matériau résonant. Les percussions ont probablement constitué les tout premiers instruments de musique de l’Histoire.

    Un percussionniste détient une place importante dans tout ensemble musical, étant donné la variété des instruments qui sont à sa disposition. On peut citer par exemple une batterie, des tambours, un triangle, des timbales, un djembé ou encore le xylophone et le vibraphone qui eux, font partie de la catégorie à part entière des claviers.

     

    Les cours de percussions ont lieu le lundi (batterie & djembé) et le vendredi (percussions).

     

    Batterie
    Batterie

    Djembé
    Djembé

    Timbales
    Timbales

    Xylophone
    Xylophone

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Victor Hocquet, professeur de percussionsVictor Hocquet, professeur de percussion et de claviers

     

     

     

     

     

     

    Alain Haas, professeur de percussionsAlain Haas, professeur de percussions

    Chacun d’entre nous a rêvé, à un moment de sa vie, de savoir jouer d’un instrument. Pourquoi pas la batterie ? Comment ? La batterie ? C’est un instrument de musique ?? Eh oui ! Et entrer dans cet univers, c’est être capable de jouer un instrument basé uniquement sur la rythmique. Pas d’air de musique, pas de mélodie et pourtant la batterie un facteur très important pour coordonner et organiser les morceaux de musique.

    Parlons un peu d’harmonie ! Pouvez-vous imaginer une harmonie sans batterie ? Le chef d’orchestre, que demande-t-il au batteur ? Outre les qualités de lecteur, il doit être un soutien rythmique solide car tout l’orchestre joue par rapport à la batterie. Il lui demande également de bien amener, par des figures rythmiques appropriées, les passages, qu’il faut par ailleurs souligner différemment selon les pupitres. Le batteur doit également avoir un bon sens des nuances car s’il faut jouer fortissimo, il faut également être capable du plus petit piano. On a tendance à être plongé dans sa partition plutôt qu’à regarder le chef d’orchestre. C’est une erreur : il faut faire les deux ! C’est lui qui suggère, qui incarne la pulsation de l’orchestre.

    Parlons maintenant du mode d’emploi. Le mode d’emploi, c’est à l’école de musique qu’on l’étudie. Lorsqu’un élève a bien compris les principes d’utilisation, il peut construire son propre jeu avec ses idées personnelles. Naturellement il ne faut pas limiter l’école de musique à cela. Outre la technique instrumentale pure, de nombreux aspects sont abordés comme la souplesse dans le jeu, le travail sur le son, l’importance du balancement rythmique, l’improvisation, etc. La technique est très importante à mon sens et il ne faut pas penser que la technique s’oppose à la musicalité. C’est au contraire un bon véhicule pour exprimer ses idées et faire passer son feeling. Il faut à mon avis la développer et chercher à l’améliorer sans cesse. Il faut savoir que grâce à la technique, l’expression va s’améliorer. La batterie est aussi une question d’assimilation, de compréhension, de don, de temps de travail, d’assiduité et surtout d’application. Les quatre notions fondamentales du batteur sont : la précision, l’indépendance, la musicalité et la créativité.

    Je voudrais aussi parler de la pédagogie d’enseignement. Pour moi un pédagogue, c’est d’abord quelqu’un qui réfléchi à la manière dont il enseigne, à la façon dont il structure ses cours, et qui sait s’adapter au rythme de chacun. C’est aussi savoir faire profiter ses élèves de la diversité de ses propres expériences musicales, car les connaissances uniquement livresques sont, à mon avis, insuffisantes. Par ailleurs il est nécessaire de replacer aussi souvent que possible les exercices dans un contexte musical. C’est aussi quelqu’un de très patient qui ne doit pas chercher à flatter ses élèves en leurs apprenant que ce qui leurs plait à priori. J’essaye de faire comprendre à mes élèves que la musique est une projection et une expression de la personne qui l’interprète, c’est tout simplement vivant. Quel bonheur d’être musicien, euh, batteur !

  • La guitare

     

    La guitare est un instrument de musique à cordes (généralement six) que l’on pince avec les doigts. Elle est munie d’un manche et d’une caisse de résonance. Il existe plusieurs types de guitare comme la guitare acoustique (aussi appelée guitare sèche), la guitare électrique ou encore la guitare basse.

     

    Les cours de guitare ont lieu le mercredi.

     

    Guitare basse
    Guitare basse

    Guitare acoustique
    Guitare acoustique

    Guitare électrique
    Guitare électrique

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Roman Carjaval Pardo, professeur de guitare

    Depuis qu’il a travaillé comme professeur de musique dans différents lycées publiques de Bogotá de 2014 à 2015, Roman Carjaval Prado a pris goût à l’enseignement et au travail avec des jeunes. Il est actuellement en deuxième année de Licence DNSPM (Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien) à la Haute École des Arts du Rhin (HEAR) de Strasbourg.

    Voir le CV de Roman Carjaval Prado (PDF)

     

  • Le piano

     

    Le piano est un instrument de musique à cordes frappées et à clavier. Le son du piano est produit par les vibrations des cordes frappées par les marteaux de bois mis en mouvement par l’action des touches du clavier.

    Le piano existe sous deux formes : le piano droit et le piano à queue.

     

    Les cours de piano ont lieu le mardi et le jeudi.

     

    Piano droit
    Piano droit

    Piano à queue
    Piano à queue

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Rudy Hoarau, professeur de piano

     

 

Les professeurs de l’École de musique de Soufflenheim sont pour la plupart des musiciens reconnus dans le milieu musical professionel. Nous sommes soucieux de l’épanouissement de nos élèves c’est pourquoi nous attachons beaucoup d’importance à la pédagogie et au bien de nos élèves. Agréé par l’Adiam67 et par l’État.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer